top of page

Le castrum oublié

Le castrum préroman de Pestillac, perché sur un éperon rocheux et végétal, est un bel exemple de l’emprise de l’usure et de la dégradation causé par le temps sur un patrimoine . 

L'atelier propose une réflexion sur la manière d’intervenir architecturalement dans un lieu chargé en histoire à partir des traces et des parties manquantes du site.

Ce travail est également le fruit d’une analyse territoriale, architecturale et historique du castrum de Pestillac.

A partir des différentes typologies de ruine et de leurs fonctions, l'étude s’est axée sur trois manières de vivre le patrimoine dans la vallée de la Thèze : habiter le patrimoine (1), révéler le patrimoine (2) et mettre en scène le patrimoine (3). 

IVR73_20114608712NUCA_P.jpg
premier panneau.jpg

1

2

3

1. HABITER LE PATRIMOINE

FACADE-Récupéré.jpg

Elévation extérieur de la tour

HP2.jpg

Coupe intérieure de la tour

2. REVELER LE PATRIMOINE

1212.png

Coupe transversale de la chapelle castrale

couperRP5 [Converted].jpg

Coupe longitudinale de la chapelle castrale

3. METTRE EN SCENE LE PATRIMOINE

coupe MP3 [Converted].jpg

Elévation extérieur de la motte castrale

coupe MP2 [Converted].jpg

Coupe intérieure sur la motte castrale

bottom of page